Posted on Littérature / Livres

« Mes cheveux épais et naturels feraient leur effet si j’avais un entretien pour être chanteuse dans un orchestre de jazz, mais il faut que j’aie l’air professionnel pour cet entretien, et professionnel signifie avoir les cheveux raides. S’ils devaient être bouclés, il faudrait que ce soit des boucles de blanche, souples, ou au pire des anglaises, mais jamais des cheveux crêpus. »

L’histoire, qui se situe de nos jours, retrace l’émigration aux états Unis d’ Ifemelu, femme Nigériane. Elle relate ses combats, ses espérances quant à une autre vie et les déceptions vécues au fil des mois. Ifemelu fait le constat amer et permanent de la discrimination envers les afro-américains. Nombreuses sont les difficultés rencontrées pour se faire une place dans un pays où la suprématie blanche perdure. Un livre puissant qui m’a beaucoup plu. (avril 2020)

Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *