Posted on Expositions / Mes avis culturels

Dora Maar

« Trop souvent réduite au rôle de muse de Picasso, Dora Maar (1907-1997) a produit une oeuvre prolifique aux multiples facettes. L’exposition retrace le parcours d’une parisienne libre et indépendante, depuis l’ouverture de son studio et ses premières commandes de mode à ses engagements politiques à gauche et artistiques auprès des surréalistes, jusqu’à sa redécouverte de la peinture en 1936. À travers plus de 400 oeuvres et documents, en provenance de 80 prêteurs et du fonds du Musée national d’art moderne, le Centre Pompidou rassemble l’oeuvre dispersée de Dora Maar de manière inédite et en propose une lecture nouvelle. » Centre Pompidou du 5 juin au 29 juillet 2019.

C’est une très belle exposition, d’une grande richesse et intensité. J’ai apprécié de découvrir cette artiste qui m’était inconnue. J’ai pris beaucoup de plaisir à admirer ses photographies de mode, d’une grande beauté et originalité. Son engagement social se traduit par ses photographies de rue qui m’ont fait penser à celles de Walker Evans et Dorothéa Lange, au moment de la grande dépression. Dora Maar montre son talent dans ses choix de cadrages, de sources de lumière, de jeux d’ombres et d’images superposées. Il nous manque sans doute un peu d’explications quant à la période où elle ne se montre plus, de 1950 à 1980, séparée de Picasso.

Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *