Posted on Littérature / Livres

L’apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un Caddie rempli d’objets hétéroclites. Dans la nuit, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre: des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l’humanité. Survivront-ils à leur voyage?

Comment saurait-on qu’on est le dernier homme sut terre?

« Une émotion d’une intensité rarement atteinte dans la littérature » Le point.

J’ai dévoré ce roman absolument fantastique, complètement en immersion dans les situations de survie décrites, vivant avec le père et son fils chacune de leurs étapes, dans l’effroi total. Un roman très puissant, un hymne sans nul autre pareil à la vie.

Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *